Groupe immobilier en Rhône Alpes spécialisé dans la transaction immobilière, le financement immobilier, la gestion de patrimoine et la gestion locative

Acheter

Louer

Viager

Référence

Supprimer Dessiner sur la carte
Astuce : Pour recommencer, cliquez sur le bouton ci-dessus, puis cliquez sur la carte pour dessiner votre secteur personnalisé.

Financer mon acquisition

Obtenir un crédit : comment faire ?

Vous pensez qu’obtenir un crédit est facile ? Difficile ? Halte aux idées reçues ! 

Avec un peu de bon sens et quelques astuces pratiques vous allez pouvoir vous faciliter la vie et vous permettre d’accéder au crédit pour acheter le bien de vos rêves


Quelques règles à respecter :

  • Le montant de l’apport : il faut oublier les financements à 100 ou 110 %. L’idéal est d’apporter au moins 10 % du montant de l’acquisition sachant qu’il faut que cet apport couvre les frais de notaire, les frais de garantie, les frais de dossiers…
     
  • La gestion de vos comptes : allez fini les découverts petits ou grands, même dans la limite autorisée par votre banque. Les établissements de crédits n’apprécient pas du tout cette gestion, en flux tendus. Il faut que vos comptes soient parfaits et donc veiller à éviter tout découvert dans les mois qui précèdent votre demande.
     
  • La capacité d’endettement : pour ne pas tirer le diable par la queue, autant ne pas le tenter et veiller à ce que votre capacité réelle d’endettement soit inférieure à 33 %, soit environ un tiers de vos revenus.
     
  • La stabilité professionnelle : si elle n’est pas toujours facile en ces temps de crise, l’idéal est de pouvoir justifier d’un contrat à durée indéterminé et d’une certaine ancienneté dans le poste. Pour les professions libérales ou les artisans, il faut pouvoir justifier de trois années de bilans positifs.
     
  • L’épargne : justifier un temps soit peu d’un minimum d’épargne, une petite cagnotte sur un Livret fera l’affaire…
     
  • L’efficacité : pour être sûr de ne pas prendre de retard, préparez les pièces justificatives à l’avance pour votre courtier et en fonction de ce qu’il vous aura demandé.
     
  • Le juste équilibre : il s’agit avec votre courtier de trouver le juste équilibre en la durée et la mensualité du prêt : éviter de rembourser trop longtemps, certes, mais sans pour autant se priver au quotidien !
     
  • L’information : pensez à demander à  votre employeur (1% patronal) , votre mutuelle (caution),…
     

Simulateurs de financement